Sans-titre-5

Type Navigator, The Independent Foundries Handbook, un livre de Jan Middendorp & TwoPoints. Net, éditions Gestalten, Berlin, 2011.

C’est avec cet ouvrage que j’inaugure ma rubrique “des livres”. Il n’est pas dans mon intention de chroniquer toutes les sorties en relation avec la typographie, mais seulement les indispensables, les nécessaires. Moi-même, j’achète assez peu de livres sur le sujet ; si beaucoup d’ouvrages sortent chaque année, assez peu sont importants. Et c’est sur ceux-là que je prendrai le temps de m’attarder en espérant vous donner envie de faire de même. Ce livre, Type Navigator, est utile à tous ceux qui s’intéressent sérieusement la création de caractère contemporaine. J’attendais un ouvrage de cette nature car nous avons bien besoin d’un guide pour nous retrouver dans la multitude des petites fonderies – voire micro-fonderies, c’est-à-dire reposant sur une personne seule – existantes aujourd’hui sur le web.

 

 

 

 

 

 

 

Canada Type, Canada

 Typonine, Croatie, Hollande

Depuis 20 ans, période où quelques pionniers ont risqué l’aventure de se lancer sur internet, les petites maisons de typographie n’ont cessé de se développer. C’est une très bonne chose. Si les pionnières sont toutes adultes désormais, leur descendance est très active. Mais encore faut-il que l’on sache qu’elles existent et encore mieux, ce qu’elles font. Une introduction – impeccable de clarté et de concision – resitue le phénomène dans le contexte économique et technologique (j’y reviendrai, ici même, dans le futur) et donne des informations essentielles pour comprendre comment fonctionne la diffusion de caractères aujourd’hui. Sont ensuite recensées les principales “boutiques” en ligne (une boutique vend le travail de plusieurs fonderies) et présentées sur environ 300 pages une sélection de petits éditeurs et leur production, sujet de ce livre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 Emtype, Barcelone

 

 

 

 

 

 

 

 

Darden-Studio, USA

 

 

 

 

 

 

 

 

Porchez Typofonderie, France

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Jeremy Tankard, Royaume-Uni

 

 

 

 

 OurType, Hollande

Je n’ai pas envie de juger la sélection en elle-même (pourquoi ceux-là et pas ceux-là). Par définition une sélection est un choix, par définition un choix est personnel, et par définition, il est pour moi d’emblée respectable en tant que tel. Jan Middendorp est une référence de ce type de littérature (je recommande du même auteur Dutch Type (2004) et Made with FontFont avec Erik Spiekermann en 2006), et j’aime bien faire confiance. Il semble qu’il ait, d’emblée, décidé de ne pas parler des fonderies très connues et de laisser la place au moins connues.

La tendance générale que dessine ce panorama est bien qu’il n’y en a pas, de tendance. La typo numérique a fait son travail et l’a très bien fait, elle a revisité toutes les formes de l’histoire de la lettre, toutes les familles, tous les types, du vernaculaire au symbole historique, pour les offrir à nouveau à nos yeux repus d’hommes et de femmes du XXIe siècle. Ce qui est nouveau par contre, c’est que ce livre est bel et bien un catalogue de caractères où l’offre est susceptible de répondre à tous les besoins. Une période de démocratisation unique et passionnante s’achève, commence une réalité économique ; comme un écho à dimension humaine des catalogues des grandes fonderies type Adobe ou Linotype, le web permet l’existence d’une nouvelle forme d’artisanat libre ou la création se vit en toute indépendance. Pour sortir des sentiers battus, pour découvrir les formes des lettres nées de leur époque, les graphistes ont désormais tout sous la main.

Un CD est joint au livre. Quelques caractères ont attiré mon attention et j’ai envie de les essayer, très vite…

 

Jan Middendorp parle de son projet :

FacebookTwitterGoogle+Partager